Vous êtes ici > Home / Success stories / Apprendre aux femmes à programmer : une obligation

SUCCES STORIES

Apprendre aux femmes à programmer : une obligation

Bedigital n’est pas seulement un nom accrocheur pour un site web, mais c’est avant tout un appel à nos citoyens, à nos entreprises et à nos responsables académiques : soyez numériques ! Si l’on souhaite que la Région devienne et demeure un acteur compétitif sur la scène internationale, il faut mettre en place un paysage IT sain, impliquant le plus de personnes possible dans la transition numérique. 

Ces dix dernières années, notre société s’est fortement numérisée et la Région de Bruxelles-Capitale n’a pas été en reste. Les nouveaux développements se succèdent à toute vitesse, enrichissant la vie de nombreux citoyens. Mais dans certains groupes de population, c’est juste l’inverse : peu versés en technologie et en informatique, ils se trouvent isolés par la révolution numérique.

Et le genre n’y est pas étranger : les femmes sont, en effet, beaucoup moins nombreuses que les hommes à marquer de leur empreinte le monde numérique. Elles ne représentent, par exemple, que 7 % de tous les collaborateurs en TIC en Belgique, un chiffre frappant que le secteur numérique ne peut plus ignorer. Comme Michelle Obama le disait déjà en 2016 :

 

« The measure of any society is how it treats its women and girls. »

 

En tant que coupole numérique dans la Région, bedigital doit donc donner le bon exemple, c’est pourquoi,  en collaboration avec le CIRB et Brussels Smart City, nous avons organisé des ateliers de programmation gratuits pour les femmes en octobre dernier. Cette initiative a eu lieu dans le cadre du Women Code Festival, qui a pu compter sur la collaboration de nombreuses organisations privées et publiques. Le résultat ? Un événement de taille avec un large éventail d’ateliers et de formations en programmation intéressants, instructifs et stimulants pour les femmes.

Dans cet article, nous nous intéressons à ces introductions gratuites à la programmation qui se sont tenues dans cinq Espaces publics numériques (EPN) de notre Région, notamment à Uccle, Bruxelles-Ville, Ixelles, Saint-Gilles et Molenbeek. Tous les ateliers dans le cadre desquels la programmation a été présentée via des jeux et des applications conviviales, ont été un franc succès. Non seulement tous affichaient complet, mais les réactions des participantes ont été unanimes : ces ateliers sont une excellente manière de faire découvrir aux femmes le monde de la programmation. Celles-ci étaient d’ailleurs très satisfaites des formateurs enthousiastes de l’asbl Fobagra, qui a dispensé les formations.

Bien sûr, bedigital et le CIRB sont très heureux du succès remporté par cet événement, qui démontre que les femmes sont bel et bien intéressées par les formations en TIC et par la programmation. Pour elles, le chemin pour y arriver est néanmoins plus complexe et doit donc être mis plus clairement en valeur.. C’est notamment une question d’engagement, d’encouragements et de visibilité. À l’avenir, la Région entend donc continuer à organiser ce type d’initiatives. Bedigital est d’ores et déjà partant !