Vous êtes ici > Home / Success stories / Crowdfunding

SUCCES STORIES

Crowdfunding à Bruxelles

C’est quoi l’économie participative ou le « crowdfunding » ?

Le crowdfunding est une forme de financement assez récente grâce à laquelle les entrepreneurs, les organisations et les citoyens qui ne peuvent pas ou qui ont du mal à faire appel aux canaux de financement traditionnels, peuvent collecter une partie du financement nécessaire en ligne, auprès du grand public. Cette étape facilite ensuite le contact avec les investisseurs professionnels comme les banques.

Le crowdfunding, c’est l’idéal pour atteindre un groupe cible important, lever du capital sans se mettre en difficulté financière et obtenir des indications quant à la manière dont votre projet est perçu.

 

Par où commencer ?

  1. Si vous souhaitez financer votre projet professionnel via crowfunding, vous devez d’abord savoir quel type de crowdfunding correspond le mieux à votre initiative :
  • un crowdfunding financier à base de prêts ou d’actions
  • un crowdfunding non financier à base de dons et de sponsoring ou de contributions

Ce site Web offre un bon aperçu des deux différents types de crowdfunding.

  1. Dès que vous avez arrêté votre choix, vous pouvez vous mettre à la recherche d’une plateforme adaptée.

En matière de crowfunding financier, Kickstarter, spreds, Indiegogo, RocketHub, My MicroInvest et Bolero sont des valeurs sûres, parmi d’autres.

En ce qui concerne le crowdfunding non financier, Ulele, KissKissBankBank, angel.me et appsfunder, entre autres, sont des acteurs dominants en Belgique.

  1. Mettez sur pied une bonne campagne. Dans la plupart des cas, vous serez aidé pour cela par le personnel de la plateforme que vous aurez choisie.
  2. Ensuite, vous déterminez le montant que vous souhaitez récolter ainsi qu’un délai pour atteindre cet objectif, généralement limité à quelques mois.
  3. Dès que la campagne est lancée, vous devez promouvoir activement votre projet, tant en ligne qu’au-delà du web.
  4. Si votre projet fonctionne, vous recevrez des donations de personnes déjà présentes sur la plateforme ou de nouveaux membres séduits par votre campagne. Ces donations sont conservées dans un portefeuille virtuel jusqu’au terme de la campagne.
  5. Si votre campagne de crowfunding réussit dans le délai imparti et que vous avez donc réuni le montant souhaité, l’argent du portefeuille est alors versé sur votre compte après prélèvement de la commission de la plateforme de crowdfunding. Dans le cas contraire, l’argent est reversé à tous les donateurs ; vous ne percevrez donc rien, et la plateforme non plus.

 

Cas d’étude

Un exemple réussi de crowdfunding non financier à visée sociale est l’Opération 15+15+15 de Doucheflux qui, en 2016, récolta un peu plus de 15.000 euros via la plateforme de crowdfunding KissKissBankBank. DoucheFLUX est une organisation qui soutient la réintégration des personnes dans le besoin, à travers une série de services et d’activités solidaires – depuis l’offre de douches gratuites jusqu’à celle de leçons de français et d’anglais.

L’objectif de la campagne était d’équiper les locaux de Doucheflux de matériel ICT pour les bénéficiaires.

Florian Donnet (voir photo), chef de projet pour la partie francophone de KissKissBankBank Benelux depuis 2 ans, nous explique le succès de la campagne :

« Opération 15+15+15 » a tapé dans le mille, et cela tout d’abord parce que la mission sociale de l’organisation cadrait parfaitement avec notre philosophie. En effet, une bonne compatibilité entre la plateforme et le projet est un élément qu’il ne faut pas négliger. J’irais même jusqu’à affirmer qu’il s’agit d’une condition de base pour le succès d’une campagne. D’ailleurs, si nous estimons qu’il vaut mieux que vous vous adressiez ailleurs pour votre projet, nous vous le disons sans détour. »

L’enthousiasme des organisateurs de la campagne ainsi que  le look de la page du projet sont également importants :

« Il va sans dire qu’une campagne dynamique aura bien plus de chance de succès. Il faut bien réfléchir à l’aspect visuel, être présent autant que possible sur les réseaux sociaux, fournir des updates à ceux qui vous suivent et ne pas avoir peur de se mettre en lumière. C’est beaucoup de travail, mais vous augmentez vos chances de réussite si les visiteurs de la plateforme peuvent apprendre à connaître la personne qui est derrière la campagne », ajoute Donnet. « C’est précisément parce que c’est un processus aussi intensif que nous limitons la durée des campagnes à un maximum de soixante jours, en fonction du montant à collecter. »

En visitant la page de Doucheflux, on aperçoit dans la marge droite une série de contreparties – plus le montant offert est élevé, plus la contrepartie a de la valeur – mais cette valeur n’est pas nécessairement pécuniaire.

« Sur KissKissBankBank, nous travaillons sur la base de contributions. Nous sommes une plateforme culturelle, solidaire et innovante, et nous attirons donc de nombreux donateurs qui soutiennent un projet par conviction, et pas parce qu’ils espèrent en retirer un profit financier. Nous conseillons donc aux leaders de campagne de proposer des contributions qui reflètent bien la nature du projet.  C’est exactement ce que l’on constate avec Doucheflux qui offre, entre autres, un abonnement à sa revue ou une invitation à l’inauguration de son nouveau bâtiment. »

Au final, Doucheflux a pu récolter 102% du montant demandé. Il y a peu, l’organisation a également reçu un subside dans le cadre de notre appel à projets de Smart City sur le thème de l’inclusion sociale. Vous pourrez découvrir plus sur cet appel à projets ici.

 

Plus d’information sur le crowdfunding

Pour plus d’information, rendez-vous sur les sites Web suivants :

 

 

CLOTURÉ

SMART CITY ET SÉCURITÉ ROUTIÈRE

Les innovations technologiques ont aujourd’hui un grand impact sur les moyens de transport, sur la façon dont nous nous déplaçons et donc sur la sécurité routière aussi. Voitures autonomes, Cruise Control, systèmes de blocage de smartphones dans les véhicules, caméras innovantes… Autant d’exemples de technologies qui contribuent à accroître la sécurité de tous les usagers de la route. Cet appel à projets a donc pour objectif de développer de nouvelles solutions numériques en matière de sécurité routière et de poursuivre le développement de la Région bruxelloise en tant que Smart City.

POUR QUI ?

L’appel à projets s’adresse aux ASBL, entreprises et indépendants présents dans la Région de Bruxelles-Capitale et actifs dans le domaine de la numérisation.

Seront éligibles, sous différentes conditions, des initiatives ou événements se déroulant sur le territoire de la Région de Bruxelles-Capitale en 2019 et visant à améliorer la sécurité routière pour tous les usagers de la route dans la Région de Bruxelles-Capitale à l’aide de technologies numériques.

Il sera tenu compte du caractère innovant du projet d’une part, et du Plan d’actions de la Sécurité routière 2011-2020 et ses grands axes d’autre part.

COMMENT OBTENIR UN SUBSIDE ?

Les critères d’éligibilité, les modalités pratiques et toutes les informations utiles pour répondre à l’appel à projets se trouvent dans les documents repris sous le titre « Fichiers à télécharger ».

Vous avez jusqu’au 14 février 2019 inclus pour introduire votre dossier de dossier de demande de subside.

CONTACT

Vous ne trouvez pas toutes les réponses à vos questions dans l’appel à projets détaillé ? Adressez-vous à la direction IT-Coordination du Service public régional de Bruxelles : itcoordination@sprb.brussels.

FICHIERS À TÉLÉCHARGER

Appel à projets (.pdf, 463 ko)

Guide des subventions 2019 (.pdf, 648 ko)

Formulaire de demande de subside (.doc, 244 ko)

Erreur d'article (404)

Oups, il semble que l'article que vous avez demandée n'existe pas !

Revenez sur la page d'accueil du site

Erreur d'article (404)

Oups, il semble que l'article que vous avez demandée n'existe pas !

Revenez sur la page d'accueil du site

Erreur d'article (404)

Oups, il semble que l'article que vous avez demandée n'existe pas !

Revenez sur la page d'accueil du site